Créer mon blog M'identifier

Prothèse dentaire qui ne tient pas, comment faire ?

Le 18 août 2017, 04:01 dans Humeurs 0

Un dentier qui ne tient pas. Voilà un problème que rencontrent plusieurs personnes qui portent des prothèses dentaires. Quoi faire dans pareil cas? Quelles solutions appliquer pour régler ce problème? Votre denturologiste a 3 solutions pour un dentier qui ne tient pas. En plus de régler le problème d’instabilité, ces solutions ont le grand avantage de stopper la douleur aux gencives qu’un dentier qui ne tient pas occasionne. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de Moniteur patient sur matériel dentaire.

Les couronnes et les bridges peuvent parfois se "décoller". L'idéal est d'appeler votre dentiste au plus vite pour convenir d'un rendez-vous. En attendant qu'il fixe à nouveau votre prothèse dentaire, vous pouvez la maintenir en place avec du ciment dentaire temporaire. Jusqu'au rendez-vous, essayez de ne pas trop manger du côté de votre prothèse et évitez les aliments trop collants.

 

En raison de la perte de dents, les os de la mâchoire ont tendance à se résorber. Il en est de même pour les gencives. Cela amène une modification importante de la bouche qui est irréversible. Ces modifications demandent donc des ajustements fréquents aux prothèses dentaires telles qu’un dentier. Votre denturologiste agit alors avec doigté pour ajuster votre prothèse dentaire. Mais quand le problème du dentier qui ne tient pas devient plus important, votre denturologiste peut privilégier l’une de ces 3 solutions : le regarnissage et le rebasage, le changement du dentier ou encore, les prothèses dentaires sur implants.

 

La prothèse adjointe partielle (dentier partiel) se fixe sur des dents encore présentes, le plus souvent via des crochets. Si cette prothèse amovible se soulève, le problème vient probablement d'un crochet abîmé ou trop court. Consultez votre dentiste : il peut être nécessaire de refaire la prothèse. Quant à la prothèse amovible complète (dentier complet), vous pouvez essayer de changer de colle dentaire pour la faire mieux tenir. Si cela ne fonctionne pas, le dentiste peut vous proposer différentes solutions.

 

Mieux encore, les prothèses dentaires sur implants préviennent la détérioration de la bouche au cours des ans. Elles stoppent les pertes osseuses et celles des gencives en stimulant les mâchoires comme le font les vraies dents. Cette solution apporte donc un soulagement permanent au problème du dentier qui ne tient pas. Ces implants quant à eux sont insérés à même l’os de la mâchoire. L’opération, effectuée par un chirurgien-dentiste, permet aux implants dentaires d’adhérer aux tissus osseux de manière permanente. 

 

 

Les médicaments toxiques pour les dents

 

 

Abcès dentaire : 5 solutions express pour calmer la douleur

Le 16 août 2017, 07:12 dans Humeurs 0

Il existe des gels antalgiques avec un effet légèrement anesthésiant, destinés à un usage buccal.Par exemple Pansoral, qu'on trouve en pharmacie sans ordonnance. Des gels à base d'aloé vera peuvent aussi avoir un effet apaisant et légèrement antiseptique. Enfin ceux à base de menthe (Buccarom de Pranarôm ; Hyalugel, Expanscience), utilisés aussi pour les aphtes, soulagent grâce à leur effet frais. On en applique sur la zone douloureuse avec le doigt propre, 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez comprendre plus de Turbine Dentaire sur www.athenadental.fr

une joue qui est chaude au toucher, une gencive qui se met à gonfler, des douleurs dentaires importantes ? En cas d'abcès, il faut agir vite pour limiter l'infection et se soulager en attendant le rendez-vous chez le dentiste.  Par exemple avec le clou de girofle, remède de grand-mère qui a fait ses preuves : "C'est une bonne solution d'appoint car son essence contient de l'eugénol, aux vertusantidouleurs et antibactériennes. Il présente le gros avantage de pouvoir être utilisé sans risque chez les enfants ou les femmes enceintes", ajoute la spécialiste. Comment l'utiliser : On peut placer directement le clou de girofle (rincé) entre la gencive et la joue et en remettre un nouveau dès que la douleur revient. 

 

Ou bien l'utiliser en tisane : on laisse infuser quelques clous de girofle 10 minutes dans de l’eau bouillante puis on laisse refroidir (on peut même ajouter des glaçons) et on boit froid ou on fait des gargarismes avec pour augmenter l'effet antalgique. Un bain de bouche antiseptique (à base de Chlorexidine) ou d'usage quotidien peut toujours servir pour aider à limiter l'infection. Comment l'utiliser : On l'utilise au moment où l'abcès se déclare puis avant de dormir et également le matin, avant le rendez-vous chez le dentiste.

 

Prendre Pyrogenium 9CH pour son action anti-infectieuse, 3 granules trois fois par jour ou dans la nuit. A associer avec Belladonna 9CH pour son côté anti-inflammatoire et anti-douleur, également 3 granules 3 fois par jour. Il ne faut pas hésiter à rapprocher les prises, toutes les 20 minutes au départ, pour soulager rapidement la douleur.  L'abcès est lié à une multiplication des bactéries au niveau d'une dent ou de la gencive. L'huile essentielle de clou de girofle est donc celle à avoir sous la main, pour ses vertus antalgiques et antibactériennes : elle freine la propagation de l'infection tout en soulageant la douleur.

 

CFAO au cabinet dentaire : le matériel disponible en 2017

 

Les prothésistes dentaires en congrès à Lille

Le 15 août 2017, 05:41 dans Humeurs 0

Conférences scientifiques, exposition et avenir de la profession sont au programme de l’événement organisé par l’UNPPD, les 2 et 3 juin. Le Dental en région rassemblera prothésistes dentaires et industriels autour des problématiques actuelles de la prothèse, les 2 et 3 juin à Lille. Les innovations du secteur seront présentées aux prothésistes dans le cadre d’une exposition rassemblant distributeurs et revendeurs de produits et matériaux, au Grand Palais. Vous pouvez chercher plus d'unité dentaire portable sur outil du dentiste.

Des chirurgiens-dentistes, médecins stomatologues, orthodontistes, étudiants et enseignants sont également attendus au congrès organisé par l’UNPPD (Union nationale patronale des prothésistes dentaires). Des professionnels des pays voisins de la région lilloise (Suisse, Belgique, Luxembourg) seront aussi présents au rendez-vous scientifique.

 

En 2015 le Dental en région organisé à Marseille avait accueilli 1 200 visiteurs. Une première édition dont le succès a convaincu les organisateurs de renouveler l’événement, cette fois dans le nord de la France. Conférences scientifiques et techniques seront proposées aux côtés d’interventions politiques. En effet, la profession s’inquiète des conséquences d’un plafonnement du tarif des prothèses.

 

L’outil numérique permet désormais d’aborder un nouvel espace de création. Loin d’être asservi par les nouvelles techniques, le prothésiste dentaire peut retrouver son âme d’artiste au travers de nouveaux outils et de nouveaux matériaux. Nous aborderons comment les simulations esthétiques amènent le plan de traitement, le choix du matériau ainsi que le protocole de réalisation.

 

Le plafonnement correspond pour l’instant à un montant entre 550 et 578 euros pour une couronne céramo-céramique d’après les derniers éléments de l’UNCAM. Ces prix ne concernent pas les prothé- sistes mais les chirurgiens-dentistes, cependant ceux qui ont des tarifs au-dessus vont vouloir conserver leurs revenus individuels et chercher à acheter des prothèses moins chères.

 

Le problème c’est que l’on entend d’un côté que l’on tient aux prothésistes français de proximité, mais de l’autre on voit bien que l’on veut donner l’occasion de conserver des marges suffisantes et de pouvoir aller vers des laboratoires d’importation qui, à grand renfort de communication, font la promotion de leurs prix bas. 

 

 

Formation et pratique chez les dentistes: une épidémie d'actes illégaux

 

 

 

Voir la suite ≫