Les poussées dentaires s'accompagnent de divers symptômes qu'il faut savoir reconnaître. On fait le point avec ce vrai-faux. Faire ses dents, est une série d'étapes successives pour bébé. Le passage d'un sourire édenté à une bouche pleine de dents, peut prendre jusqu'à trois ans. Tout commence pendant la grossesse, bébé developpe ses bourgeons dentaires qui sont les bases de ses dents ( les dents de lait ). Vous pouvez savoir plus de lampe à polymériser sur www.athenadental.fr

 

Il n’y a pas de règles. Certains bébés ont leur première dent à 4 mois quand d’autres doivent attendre leur 12 mois avant de voir sortir une petite quenotte. Il existe une grande diversité entre les bébés. Il y aurait un facteur génétique dans la poussée des dents. Autrement dit, lorsqu’un enfant a ses dents tardivement, il y a de grandes chances pour qu’un de ses parents ait également été dans ce cas.

 

Cette poussée dentaire s'accompagne de divers maladies où de douleurs. Les poussées dentaires ne nécessitent pas d'intervention médicale. En dehors du traitement de la fièvre, on ne peut pas vraiment faire grand chose. Si les douleurs sont très importantes, il faut consulter un médecin. Bien qu'il a été constaté que beaucoup de bébé deviennnent, fiévreux, et que pour certains , il est constaté des diarrhées, quand une dent est sur le point de sortir, la plupart des spécialistes s'accordent sur le fait, que les poussées dentaires ne provoquent pas de maladies!

 

Les premières dents à sortir sont en général les deux incisives centrales inférieures.  Puis les quatre incisives supérieures, suivies par les incisives latérales inférieures.  Aux alentours de 18 mois, les prémolaires font leur apparition. Les dernières dents à pointer le bout de leur nez sont les molaires secondaires.

 

Frottez doucement les gencives avec une débarbouillette imbibée d'eau froide, enroulée autour du doigt (mains bien lavées). Lui donner un anneau de dentition en caoutchouc. En choisir un qui est incassable, qui ne s'effrite pas, et qui est assez gros pour ne pas pouvoir pénètrer entièrement dans la bouche. Idéalement sa surface doit être texturée. Evitez les anneaux en PVC, où ce qui renferme du liquide. On peut réfrigérer un anneau de dentition, mais on ne doit pas le congeler. Et ne pas l'attacher autour du cou du bébé.

 

L’efficacité du fil dentaire a été prouvée scientifiquement