Entre 60% et 90% des enfants scolarisés dans le monde ont des caries, d'après les derniers chiffres présentés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), mercredi 18 avril. Un nombre qui grimpe à près de 100% pour la population adulte, alors que de simples mesures d'hygiène peuvent contribuer à réduire ce problème de santé. Les maladies bucco-dentaires font partie des rares maladies pour lesquelles la prévention est efficace, essentielle et impérative. Comment faire pour éviter ces maladies, d'autant plus qu'on sait que les dents jouent un rôle très important dans le fonctionnement de l'organisme. Vous pouvez comprendre plus de Machine à souder par points sur www.athenadental.fr

Les dents sont des organes assez spéciaux, présents dans la cavité buccale et implantés dans la mâchoire, très durs du fait de l’émail qui recouvre leurs parties visibles en bouche (les couronnes).  Des fonctions de nutrition à travers la mastication des aliments. Les dents facilitent ainsi la digestion par leur action sur les aliments dans la bouche. Ainsi, les incisives découpent, les canines déchirent (déchiquètent), les prémolaires et les molaires écrasent, broient les aliments avant leur déglutition. Par conséquent, quand on manque de certaines dents, d’un certain nombre de dents ou quand on est totalement édenté, il est difficile, voire impossible de consommer certains aliments.

 

Une mauvaise alimentation, le tabagisme, l'usage excessif de l'alcool et une mauvaise hygiène de la bouche sont responsables des nombreuses maladies bucco-dentaires existantes, telles que les caries, les parodontopathies, le cancer buccal ou les différents traumatismes. Face à ce constat, l'OMS appelle les particuliers à limiter les quantités de sucres consommées, à suivre un régime alimentaire équilibré, à manger des fruits et des légumes, à arrêter de fumer, à réduire la consommation d'alcool et à adopter une bonne hygiène bucco-dentaire.

 

Les maladies bucco-dentaires les plus fréquentes dans le monde en général, et au Burkina Faso en particulier, sont les caries dentaires et les maladies des gencives appelées parodontopathies. Elles affectent environ 3,9 milliards de personnes dans le monde et la carie dentaire concerne près de la moitié de la population mondiale (44 %), ce qui en fait l’une des maladies ayant la plus forte prévalence. Entre 60 à 90% des enfants scolarisés souffrent de carie dentaire, souvent accompagnée de douleurs et d’inconfort. Les maladies des gencives qui peuvent entraîner une perte des dents touchent 15 à 20% des quadragénaires (personnes âgées de 35 à 44 ans).

 

 

La prothèse dentaire fixe en céramique