Les dents sont implantées dans un tissu osseux, à l'intérieur de cavités qu'on appelle des alvéoles. Les dents du bas se trouvent sur la mandibule (ou maxillaire inférieur) et les dents du haut sur l'os maxillaire (ou maxillaire supérieur). La gencive est la partie de la muqueuse buccale qui recouvre l'os maxillaire et la mandibule au niveau de la zone d'implantation des dents. L'os et la gencive constituent le parodonte, c'est-à-dire le tissu de soutien de la dent. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur sur www.athenadental.fr

Nos laboratoires de Prothèse français sont à la pointe du progrès et utilisent les procédés les plus modernes. Ils sont réputés pour leur savoir faire et reconnus pour leur créativité dans l’esthétique dentaire. Dans certains cas cliniques ils utilisent la CFAO pour la réalisation de leurs couronnes céramiques. La CFAO ou Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur permet, à partir d’une empreinte laser de la dent à couronner, d’en capturer des images numériques et de les adresser à un logiciel qui les restitue en 3D pour le façonnage de la couronne en Zircone ou Alumine.

 

La dent est composée de plusieurs tissus qui ont chacun leur fonction. La dentine est le tissu sous-jacent de la dent, assez dur, qui lui donne sa forme. La dentine est moyennement minéralisée. Elle n'est pas du tout vascularisée mais traversée par de petits tunnels qui se prolongent jusqu'aux nerfs. L'émail, elle, recouvre et protège la dentine dans la partie visible de la dent (au niveau de la couronne). D'une couleur blanchâtre, l'émail est la partie la plus dure de l'organisme. Enfin, le cément recouvre et protège la dentine dans la partie enfouie dans l'os (au niveau de la racine). Il est beaucoup moins minéralisé et moins dur que l'email.

 

Avec le progrès, finie la prise d'empreinte avec une pâte. Désormais une caméra numérique recrée virtuellement la mâchoire du patient et l'affiche en trois dimensions sur l'ordinateur. L'ordinateur calcule alors une dent dont la forme se rapprochera au maximum des dents du patient. Le praticien peut toutefois modifier la forme proposée par l'ordinateur.

 

Les prothésistes gardent tout de même un rôle majeur pour les grandes restaurations et pour les corrections esthétiques, notamment pour les dents de devant. Si tout va bien, le patient peut conserver la couronne entre 10 et 15 ans. Le coût total de l'intervention est estimé entre 600 et 700 euros.

 

Chiruraie dentaire Tunisie : votre large sourire est notre meilleure carte de visite