Les restaurations indirectes présentent des avantages certains pour répondre aux objectifs biologique, biomécanique et esthétique de la réhabilitation de l’organe dentaire. Leur éventail de prescriptions est très large puisqu’elles s’adressent aux dents pulpées comme aux dents dépulpées et qu’elles sont « reconnues » par les organismes de santé. Leurs formes très variées, répondant aux particularités des situations cliniques et des pertes de substance ont généré des anglicismes parfois étonnants : inlays, onlays, overlays, veeneerlays ou tables tops. Mais derrière ces noms, des solutions précises ont été imaginées.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur sur www.athenadental.fr

La reconstitution par amalgame est déposée et la carie est curetée. Un fond de cavité type Biodentine® afin de protéger le tissus pulpaire puis la cavité est mise en forme a l’aide de fraises a fonds plats. Enfin, une empreinte à l’aide de matériaux silicones est réalisée puis la cavité est obturée avec un inlay onlay provisoire en résine. L’empreinte est envoyée au laboratoire de prothèse. Compréhension, indications, justifications, préparations et réalisations sont les bases du déroulement de cet ouvrage. Les auteurs ont tous attaché une grande importance à faire le lien entre les arguments scientifiques et les applications cliniques.

Une description des critères de durabilité commence par donner les règles de précaution et les limites de ces restaurations. L’analyse des structures et la mise en condition des tissus restants font l’objet de deux chapitres. La question du choix du matériau composite ou céramique, façonné ou en CFAO, est argumentée par une évaluation bibliographique et clinique. Puis une tentative de rationalisation des procédures cliniques de préparation est proposée en distinguant les dents postérieures maxillaires des dents mandibulaires, et en abordant le cas particulier lié aux pertes de substance par érosion. Pour finir, l’ouvrage se conclut par une description de tous les protocoles d’assemblage des restaurations partielles indirectes.

Enfin le chirurgien dentiste procède à la pose d’un inlay onlay en céramique qu’il a collé. Pose inlay onlay en céramique. La patiente est entièrement satisfaite de l’intégration et de l’esthétique de cette reconstitution. Nous réalisons la pose d’inlay onlay en céramique au cabinet dentaire du chirurgien dentiste à Paris 16 ème. Si vous êtes situés dans les arrondissements voisins au cabinet dentaire et si vous avez besoin d’une urgence dentaire, nous sommes proche du 7 ème, 8 ème, 17 ème et 15 ème arr de Paris.

 

Des solutions pour tout le processus de traitement implantaire