Une sécheresse de la bouche peut avoir pour origine une consommation insuffisante de boissons, une respiration par la bouche, l'anxiété, le stress. L'avancée en âge est également un facteur qui accentue la sécheresse de la bouche. Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le moteur endodontie est le plus important. 

Mais si vous avez continuellement, ou presque, une bouche sèche, cela peut être inconfortable et entraîner des maladies plus graves ou peut être le signe d'un problème médical sérieux. La salive en plus de son rôle d'humidificateur de la bouche —aide à digérer la nourriture, protége les dents de la carie, prévient l'infection en luttant contre les bactéries et facilite la mastication et la déglutition.

 

Plusieurs maladies sont connues pour diminuer la salivation : syndrome sec (ou syndrome de Gougerot-Sjögren : manque de salive et de larme), maladie de Parkinson, dépression, anxiété, maladie d'Alzheimer, douleurs chroniques, accidents vasculaires, maladies auto-immunes (notamment le sida), etc. Plus rarement, une intervention chirurgicale de la tête et du cou peut causer une sécheresse buccale si l'innervation des glandes salivaires est lésée. Parfois des calculs salivaires (agglomérats de minéraux dans la salive) obstruent le canal excréteur de la glande bloquant le flot salivaire.

 

La seule façon permanente de traiter la sècheresse buccale est de soigner sa cause. Si la sècheresse buccale résulte de l'utilisation de médicaments, votre médecin peut modifier son ordonnance ou la posologie. Si vos glandes salivaires ne fonctionnent pas bien mais produisent un peu de salive, votre médecin peut vous prescrire un médicament qui aidera les glandes salivaires à mieux fonctionner.

 

Rappelons que la salive participe à la digestion en dégradant les aliments. Ainsi, toute diminution de salive affecte l'élimination des résidus alimentaires, ce qui a pour conséquence de favoriser les caries, notamment les caries du collet (au niveau de la jonction entre la couronne de la dent et la racine) et les infections buccales. La sécheresse de la bouche peut également gêner l'élocution. 

 

En parler avec son médecin et/ou son dentiste afin d'en trouver l'origine (maladies, médicaments). A noter qu'un examen physique des glandes salivaires peut permettre de détecter un gonflement suggérant une obstruction du canal salivaire, ou des blocages fonctionnels. En cas de calculs salivaires, ils peuvent être ôtés manuellement en pressant sur la glande ou chirurgicalement.

 

 

Pourquoi faire obturer une dent primaire?